Shottr, une petite app de capture d’écran pour macOS (1)

(Mise à jour le 21 juin 2022 à 13:12)

MacGénération faisait état hier d’un outil de capture d’écran qui offre davantage de possibilités que l’outil natif du Mac, ce dernier permettant avec la combinaison de touches Maj+Com+3 de capturer tout l’écran et avec la combinaison Maj+Com+4 de sélectionner une zone à capturer.

Shottr est une app gratuite, qui nécessite une petite prise en main avant de pouvoir en profiter pleinement.

Au lancement de l’application, il est proposé d’utiliser les mêmes combinaisons de touche que l’app native, et donc de les désactiver dans les Préférences systèmes. Mais on peut en utiliser d’autres !

En plus de la capture de tout l’écran (image 2) ou d’une zone sélectionnée (image 3), grâce à d’autres combinaisons de touches on peut capturer la fenêtre active (image 4) mais également toute une page web (image 5), ou une conversation dans Messages, ou n’importe quelle liste à rallonge !

Pour ce faire, activer la combinaison de touches choisie, sélectionner la largeur de la page puis la capture s’effectue toute seule, soit jusqu’au bas de la page sans action de sa part, soit jusqu’au moment où on appuie sur la touche Esc.

L’image 6 montre la fenêtre de Little Snitch dans toute sa largeur et la liste de l’ensemble des connexions filtrées ; pour l’image suivante, j’ai réduit à la fois la largeur de la capture d’écran et l’ai arrêtée bien avant qu’elle n’arrive au bout de la liste.

Comme on le voit sur les captures d’écran précédentes, on peut facilement saisir du texte, flécher ou encadrer des éléments.

Il est également possible de réduire la taille des images capturées. J’ai effectué une copie d’une page de mon blog avec et sans réduction de taille, la différence n’est pas négligeable (image 3 – à gauche avec réduction de taille, à droite sans réduction). Les captures d’écran effectuées avec Shottr occupent également moins de place que celles capturées avec l’outil du Mac (image 4).

La fonction OCR détecte la langue du texte capturé. Il faut d’abord effectuer la combinaison de touches appropriée, puis sélectionner le texte que l’on veut utiliser, celui-ci est aussitôt copié dans le presse-papier ! On peut alors le coller dans n’importe quel traitement de texte, ici, TextEdit.

On peut facilement pixeliser certaines zones de l’image, ou en supprimer d’autres en les sélectionnant, tout simplement !

D’autres fonctions sont présentes, comme la sélection d’une couleur pour connaître son code sous différents formats (RGB, hexadécimal…), ou copier la couleur moyenne de cette zone, la mesure de la distance horizontale ou verticale entre deux objets, un zoom sur une portion de la capture d’écran pour ne conserver que cette partie…

Il manque juste une chose qui me faciliterait la vie, c’est de pouvoir compresser les captures d’écran à la volée, je dois encore les passer à la moulinette d’une de mes applications avant de les mettre en ligne !


Ecrit par Lise - Site

3 commentaires pour “Shottr, une petite app de capture d’écran pour macOS (1)

  1. Bonsoir Christine,
    Oui, mais comme tu dis, c’est dans un genre voisin, Screenotate ne fait “que” dans la reconnaissance de caractères (OCR), peut-être mieux que Shottr ???? Pour ma part, notamment pour ce blog, je fais des captures d’écran autres que pour du texte.

    • Screenotate me convient pour un usage certes spécifique. Outre qu’il fournit d’excellents OCR, immédiatement disponibles sous l’image capturée (tout ou partie de l’écran), il enregistre l’URL de la page concernée, de telle sorte que je puis conserver ainsi ce lien utile et m’y reporter à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 313 435 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.