Des outils open source pour organiser des vidéo-conférences

(Mise à jour le 27 mai 2022 à 22:35)

A l’heure du confinement et où les outils de visio-conférence comme Zoom, ou autres applications américaines telles WhatsApp, Skype et consorts laissent apparaître failles de sécurité et/ou une protection plus qu’imparfaite des données personnelles (et pour cause, puisqu’elles en font commerce !), il est intéressant de se pencher sur des outils open source.

J’en ai essayé deux ces jours-ci, Jami et Jitsi. Ces deux solutions fonctionnent en pair à pair, c’est-à-dire entre les ordinateurs directement, donc sans hébergement sur un serveur tiers.

Jami

Jami est disponible pour les plateformes Unix, Windows, Mac, iOS et Android. C’est un projet GNU de la Free Software Foundation, distribué sous licence GPL. Il nécessite d’installer l’application sur chaque plateforme, et doit être paramétré lors de l’installation. Je ne l’ai testé que chez moi avec mon ordinateur et mes deux téléphones !

Jitsi

VisioJitsi, également open source et distribué gratuitement, existe sous forme d’application pour iOS et Android, mais il est possible de l’utiliser directement depuis un navigateur. Il suffit juste qu’un des participants démarre une conversation, et envoie le lien aux autres. Si l’application est installée sur un téléphone, il faut simplement saisir le lien dans celle-ci. Nous l’avons testée ce soir pour un cours à distance à plusieurs et les échanges étaient tout à fait corrects.

Il est possible d’envoyer des messages écrits pendant la visio, et de partager son écran. Reste à voir si la prof peut partager facilement des documents, ce que nous n’avons pas encore testé.


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 313 547 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.