La protection de courriel par DuckDuckGo (1)

Comme je l’avais mentionné dans l’article consacré à DuckDuckGo pour Mac, le moteur de recherche propose également la protection des mails avec une adresse @duck.com, qui nettoie les messages des mouchards avant de les réexpédier sur son adresse habituelle. J’ai reçu via le navigateur sur mobile, après m’être inscrite, une notification pour tester cette fonctionnalité.

[Une partie de ce qui suit est la traduction – partielle – des éléments communiqués par DuckDuckGo.]

Selon DuckDuckGo, 70 % des courriels contiennent des traqueurs qui peuvent détecter quand l’internaute a ouvert un message, où il était quand il l’a consulté et depuis quel appareil. Les données ainsi récupérées peuvent être utilisées pour établir son profil, notamment pour le cibler avec des publicités, et influencer le contenu vu en ligne. Ces données sont le plus souvent transmises à des tiers, sans son consentement.

L’adresse privée @duck proposée par DuckDuckGo

Pour les sites qui pourraient spammer l’internaute ou partager son adresse électronique, DuckDuckGo propose une adresse privée qui évitera que des sites téléchargent et utilisent sa propre adresse électronique pour le ciblage publicitaire, ou que celle-ci soit divulguée.

Lorsque est utilisée une adresse @duck, DuckDuckGo reçoit le courriel, en retire les traqueurs et le transmet sur l’adresse réelle de l’utilisateur, sans le sauvegarder sur ses systèmes. DuckDuckGo précise qu’il n’enregistre aucune donnée, pas même les en-têtes (par exemple, “to/from”).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Après avoir reçu la notification via le navigateur et s’être rendu sur la page indiquée, on choisit une adresse en @duck.com et l’adresse réelle sur laquelle les mails seront redirigés. On peut ensuite générer de nouvelles adresses privées @duck.com à la demande (image 1).

Il suffit de communiquer cette adresse sur les sites auxquels on ne souhaite pas transmettre sa véritable adresse.

On peut modifier l’adresse personnelle que l’on a précédemment indiquée (images 2 & 3), mais pas celle que l’on a créée en @duck.com.

Le message reçu sur son adresse @duck.com contient une indication précisant si DuckDuckGo a ou non détecté un traqueur. Un clic sur le lien apporte quelques précisions supplémentaires (images 1 & 2).

Ce même lien depuis un message envoyé sur une adresse aléatoire @duck.com (images 3 & 4) permet de désactiver cette dernière (image 5), et même de changer d’avis et de la réactiver (image 6) !

Il est possible de répondre à partir d’une adresse @duck.com

On peut répondre normalement à un courriel envoyé à une adresse @duck.com. DuckDuckGo fait transiter les réponses par duck.com pour qu’elles soient livrées à partir de l’adresse @duck.com à laquelle elles ont été envoyées. Si l’adresse personnelle, sur laquelle les mails @duck.com sont redirigés, se trouve sur un domaine sans enregistrement SPF (les enregistrements SPF sont utilisés pour fournir aux serveurs mail un moyen de vérifier si l’email qu’ils reçoivent a bien été envoyé depuis le serveur indiqué dans les entêtes), les réponses envoyées depuis des adresses @duck.com ne sont pas prises en charge.

Le message sera envoyé depuis une adresse @duck.com. DuckDuckGo, ne créant pas le message lui-même, ne peut pas garantir qu’il ne contiendra pas l’adresse de redirection ou d’autres identifiants.

Pour conclure provisoirement

Je n’ai pas encore utilisé d’adresse @duck.com sur un site potentiellement invasif, je reviendrai sur le sujet dans quelques jours !


Ecrit par Lise - Site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 313 420 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.